Ce samedi 10 septembre, l'équipe masculine sénior AAA de Boucherville affrontera le Royal Sélect Beauport en demi-finale de la prestigieuse Coupe du Québec Saputo.

Le match sera joué à 15h, au Terrain Bois-de-Boulogne 1, à Laval.

C'est la première fois qu'une équipe de Boucherville se rend jusqu'en demi-finale et le match s'annonce intense...

Le parcours de l'équipe a été impressionnant et témoigne de la volonté de l'équipe pour ce titre :

- le 13 juillet : victoire 3 à 0 contre le Vert de Sherbooke

- le 27 juillet : victoire de 4 à 2 contre Lakeshore

- le 18 août : vistoire de 3 à 1 contre Pierrefonds.

Si notre équipe gagne, la finale sera disputée dès le lendemain, à 14h, sur le même terrain.

Vous êtes bien sûr invités à encourager les dignes représentants du Club de socer Boucherville.


Histoire de la Coupe du Québec Saputo

Depuis la toute première victoire des Sons of England en 1911, la Coupe du Québec, longtemps réservée aux clubs seniors masculins, reste durant une quarantaine d'années principalement l'affaire des grandes entreprises. Carsteel (dix fois vainqueurs), Vickers (six fois), Canadian Pacific Railways (trois fois) et Stelco (trois fois) se disputent souvent le précieux trophée, leur hégémonie étant à l'occasion freinée par des équipes de quartier, notament Lachine (1913), Notre-Dame-de-Grâce (1936) et Maisonneuve Rovers (1940).

L'année 1955 marque une autre étape. Les clubs ethniques de Montréal et de la région, formés lors de l'arrivée massive des immigrants après la guerre, sont les nouveaux vainqueurs. Ukraina en 1955, 1957,1969 et 1972, Sparta en 1956 et plus tard, Superga en 1971, ainsi qu'elio Blues en 1978, 1983, 1984 et 1985, engrangent les succès et ce cycle ne sera interrompu que par les cinq victoires de Lachine et trois de Verdun.Enfin, depuis 1990, les clubs nouvellement formés, tel Longueuil, Mistral-Estrie, Rivière-des-Prairies, Francheville, Lakers, Lasalle, White Eagles Rive-Sud, Panellinios, Corfinium et Beauport entrent dans la danse et annoncent une compétition toujours plus ouverte.En 1985, la Coupe du Québec devient une compétition accessible, des catégories pee-wee jusqu'à senior, en passant par les groupes bantam, midget et junior selon l'appellation de l'époque. On rebaptisera en 1993 ces catégories qui seront dorénavant identifiées par l'âge (U13, U15, U17, U19 et senior). Enfin, en 2001, l'Association canadienne de soccer modifiera de nouveau les groupes, qui seront limités aux catégories U14, U16, U18 et senior.

À travers les années, la Coupe du Québec a adopté des formats différents. De 1966 à 1976, la finale du championnat provincial se déroulait selon la formule coupe. Puis, durant la décennie 70 et au début des années 80, les gagnants de la 
Exclusivement réservée aux équipes de la Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ), sauf en senior masculin où elle est ouvert à toutes les classes, la Coupe du Québec se déroule durant cinq fins de semaine lors de la saison estivale: tour préliminaire (lorsqu'une catégorie compte plus de 32 équipes) ; 1/16 finale ; 1/8 finale ; 1/4 finale; et les demi-finales (samedi) de même que les finales (dimanche) se déroulent sur un mê me site.Coupe O'Keefe (on l'appelait ainsi), représentaient la province aux championnats canadiens. Entre 1981 et 1984, c'est plutôt le club champion qui représentait la province.